Choisir sa chaudière basse température sans faire d'erreur

Rédigé par José - - Aucun commentaire

 

La chaudière basse température est l’un des principaux composants d’un système de chauffage à circulation d’eau chaude. Ceci dit, elle est donc reliée à un circuit dans lequel de l’eau qu’elle a chauffé circule et transmet des calories au distributeur de chaleur comme le radiateur ou le plancher chauffant. Ce modèle de chaudière est le deuxième plus recherché du marché après la chaudière à condensation. Il offre un rendement élevé en échange d’une faible consommation énergétique. La chaudière basse température est proposée en plusieurs déclinaisons. Pour choisir sa chaudière basse température sans faire d’erreur, voici les éléments à prendre en considération.

Chaudière basse température murale ou au sol

La configuration de la maison est l’un des premiers éléments qu’il faut absolument prendre en considération au moment de choisir une chaudière basse température. Il faut prévoir un emplacement au mur dans la cuisine ou dans la salle de bain, si vous décidez d’opter pour la chaudière murale. Pour un espace restreint, il est ainsi conseillé de choisir un modèle compact comme la Chaudière saunier duval. Il faut par contre disposer d’un espace assez important dans la buanderie, le sous-sol ou le garage, si vous choisissez la chaudière basse température au sol.

Chaudière basse température simple ou mixte

Le choix de la chaudière basse température doit également dépendre de l’utilisation dont vous voulez en faire. Il convient de souligner qu’une chaudière basse température peut n’assurer qu’une seule fonction : celle de produire de l’eau chaude pour le chauffage. Le cas échéant, la chaudière est appelée chaudière simple service. Lorsque la chaudière peut assumer deux fonctions, celle de chauffer l’eau sanitaire et d’assurer le chauffage, elle est classée dans la catégorie des chaudières mixtes. Cette catégorie est divisée en trois sous-catégories que sont les chaudières à production d’eau chaude instantanée, à micro-accumulation et à accumulation. Pour faire le bon choix, il faudra alors préalablement évaluer les besoins en eau chaude de l’habitation.

Chaudière basse température au gaz ou au fioul

La chaudière basse température utilise un combustible comme du gaz ou du fioul pour pouvoir chauffer l’eau chaude du chauffage. Fonctionnant au fioul ou au gaz, les chaudières proposent toutefois des performances comparables. Le choix doit ainsi dépendre de la disponibilité du combustible. En milieu urbain, le gaz qui est facile à trouver, moins polluant et plus abordable est choisi par la plupart des utilisateurs. Dans une région isolée, non couverte par le réseau de distribution de gaz, le fioul apparait comme le choix par excellence. 

Savoir opter pour la bonne puissance

De nombreuses puissances sont proposées pour les chaudières basse température qu’elles soient murales ou au sol, à simple ou double service. Pour estimer la puissance nécessaire pour couvrir les besoins de l’habitation, il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel. Une chaudière utilisée pour le chauffage pour un appartement de moins de 100m2 doit être dotée d’une puissance comprise entre 23 et 38 kW. La puissance doit être augmentée si vous comptez utiliser une chaudière à double service.

 

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot mrbia ? :